Contes et légendes

Digne d'un conte oriental entêtant et philosophal, l'histoire du café divise évidemment les historiens, unanimes toutefois à confirmer que tout débuta en Abyssinie, royaume de la reine de Saba, où il se raconte volontiers que les premiers amateurs de café jamais recensés furent… des chèvres !

En effet, c'est après avoir observé le comportement guilleret, voire dynamique des membres caprins de son troupeau, friands de ces petits fruits rouges qui poussent sur des arbres au feuillage vernissé, que le berger Kaldi, découvrit ce qu'il est d'usage de tenir pour l'ancêtre du café.

Afin d'en percer plus avant les mystères, ce fruit rouge fit l'objet d'une infusion que les moines du couvent voisin goûtèrent pour découvrir… que cela leur permettait de rester éveillés une partie de la nuit.

Mais il fallu que le hasard s'en mêle un peu plus grâce à un moine étourdi qui approcha trop près du feu, une branche de ces cerises. Elle prit feu et le parfum qui s'en dégagea fut enchanteur, de quoi tenter une nouvelle infusion à partir de ces baies brûlées. L'idée de la torréfaction venait de naître…

Mais l'on raconte aussi que le café fut envoyé sur terre par Allah par l'entremise de l'Archange Gabriel, mandé pour voler au chevet de Mahomet. Lequel, après avoir bu une potion brune appelée "kahwa", fut rapidement remis sur pied. Devenu le breuvage officiel de l'Islam, le café ou "vin noir" du Prophète, aura tôt fait de susciter la controverse mais il est sûr que c'est à la Mecque que s'ouvrirent les premiers salons de café…